Les critères de valorisation des noms de domaine


Sur le second marché des noms de domaine, l'essentiel des transactions est réalisé entre domaineurs. Ceux-ci utilisent des standards de valorisation plus ou moins communément acceptés au sein de leur communauté, parmi lesquels figurent les revenus des noms de domaine et le potentiel de revente.

Un nom de domaine ayant vocation à servir d'URL à un site internet, la revente peut également concerner les éditeurs de sites, grands consommateurs de noms de domaine. Par ailleurs, les entreprises utilisant l'internet comme canal de communication ou de distribution choisissent également parfois d'acquérir des noms de domaine sur le second marché pour leurs projets actuels ou futurs.

Chacun de ces types d'acheteurs potentiels, qu'ils soient domaineurs, éditeurs de sites et utilisateurs finaux, possède une approche différente de la valorisation des noms de domaine. Pour ces raisons, la valorisation des noms de domaine présentée dans le tableau suivant est appréhendée selon les préférences des trois types d'acheteurs que l'on retrouve sur le marché : domaineurs, éditeurs de site et utilisateurs finaux. Une autre analyse de la valeur, basée sur le potentiel des noms de domaine, mérite également une réflexion.

Facteurs influençant la valeur sur le second marché des noms de domaine

Critères Importance pour les domaineurs Importance pour les éditeurs de sites Importance pour les utilisateurs finaux
Extension majeure moyenne forte
Revenus de parking majeure moyenne nulle
Trafic en navigation directe majeure faible moyenne
Secteur d'activité moyenne forte majeure
Volume de recherche sur le nom moyenne forte majeure
Coût par Clic du nom moyenne forte forte
Longueur du nom majeure faible moyenne
Caractère accrocheur ou "brandable" du nom faible faible majeure
Domain hack (ie. rencontr.es, del.icio.us) faible moyenne moyenne
domaines accentués (IDN) moyenne faible faible
Acceptation des tirets faible forte moyenne
Acceptation des articles faible moyenne forte
Acception des préfixes (my, your).. et des suffixes (enligne, online...) faible moyenne forte
Page Rank et backlinks faible majeure nulle
Ancienneté du domaine forte forte nulle
Existence d'un site ou mini-site indexé dans Google faible forte moyenne
Date d'expiration du domaine faible faible nulle

L'ensemble de ces facteurs peuvent être regroupés en quatre catégories principales déterminant la valorisation des noms de domaine :

Note : La présente analyse concerne essentiellement le marché des noms de domaine en français. Or, les situations diffèrent assez nettement selon la langue du domaine. L'anglais est de loin la langue la plus prisée par les domaineurs, suivi de l'allemand, de l'espagnol, du français et du néerlandais.

Valid XHTML 1.0 Transitional