Le choix des noms de domaine


La politique de noms de domaine est une affaire de spécialistes. Les responsables marketing connaissent parfaitement leurs clients, leurs concurrents et le marché d’une manière générale. Mais un site internet est un média particulier qui transforme le client que l’on connaît en un internaute, qui n’a plus les mêmes référents. Voici une série de recommandations pour l'enregistrement et l'acquisition des noms de domaine.

Préférer l'achat sur le second marché à l'enregistrement de noms de domaine

Reboutées par l'opacité du second marché des noms de domaine, nombre d'entreprises choisissent pour leurs projets internet d'enregistrer un ou plusieurs noms de domaine libre. Or, selon toute vraisemblance, des noms mieux à même de porter la stratégie internet de l'entreprise peuvent être obtenus à des prix acceptables auprès de leurs titulaires.

Consulter des spécialistes

Vaut-il mieux communiquer sur un .fr ou .com ? Les mots doivent-ils être séparés par des tirets ? Doit-on privilégier les noms de domaine génériques ou les noms accrocheurs, dits « brandable » ? Faut-il communiquer sur un site principal ou sur une myriade de sites ? Les réponses à ces questions dépendent d'une multitude de critères, selon les types de site internet (information, vente en ligne, services au client, achat de trafic internet, etc.), les caractéristiques des internautes ciblés (âge, csp...) et les objectifs de la présence en ligne.

Confier les achats de domaine à des professionnels du secteur

Il est difficile pour un acheteur non initié de se constituer un portefeuille par des acquisitions sur le second marché. Les domaineurs ne répondent en effet pas toujours aux sollicitations des acheteurs potentiels et leurs offres se situent très souvent à des niveaux déraisonnables. C'est pourquoi il est recommandé de confier l'acquisition des domaines à des spécialistes, familiers avec les pratiques et la psychologie des domaineurs. Les domaineurs s'échangent en effet régulièrement des noms de domaine à des prix symboliques, sans commune mesure avec ce qui est demandé pour les mêmes domaines dès lors qu'un acheteur potentiel exprime son intérêt pour ceux-ci.

Prendre des positions face à la concurrence

Sur internet plus que dans tout autre secteur d'activité, l'antériorité est un facteur-clé de succès majeur. L'acquisition de noms de domaine stratégiques dans un secteur donné ouvre des perspectives de développement attractives, mais prive dans le même temps la concurrence de telles opportunités.

Valid XHTML 1.0 Transitional