Le domaining, c'est quoi ?


Le domaining est un acte économique visant à investir dans un nom de domaine, en espérant lui trouver ensuite un acquéreur. Le coût annuel d'enregistrement répété chaque année expose le domaineur à une dépense croissante, qui peut l'amener à reconsidérer ses choix dans le temps. Il gère ainsi son portefeuille en modulant les prix de cession et en abandonnant les noms de domaine dont le potentiel n'est pas avéré. Cette prise de risque est le fondement de la rémunération de son activité.

Historique du domaining

Il y a quelques années, tous les noms de domaine étaient libres. Certains visionnaires ont enregistré les premiers noms de domaine descriptifs, et le mouvement est parti. Ils ont été rejoints ensuite par des investisseurs qui ont racheté les premiers noms de domaine pour quelques centaines, puis milliers, puis millions de dollars.

Est-ce moral ?

Le parallèle avec l'activité foncière parait évident : à l'époque d'Adam et Eve, le terrain n'appartenait à personne, et n'avait pas de valeur marchande. Par un long processus de développement, chaque parcelle de terrain s'est vue un jour revendiquée par quelqu'un, qui a été obligé de la délimiter et de la défendre contre les envahisseurs divers : mauvaises herbes, voisins grincheux ou envahisseurs barbares. Ce long cheminement de nos ancêtres nous amène aujourd'hui à considérer comme légitime de devoir acheter un terrain à prix d'or pour y construire notre logement.

Pour les domaines Internet, le processus s'est passé en accéléré, et nous sommes passés en 15 ans des plaines du Far West à Monaco, des terrains gratuits à la surenchère médiatisée de sex.com pour plusieurs millions de dollars.

Pratiquer le domaining n'est donc pas moins moral que le fait de posséder un terrain à bâtir, et de le vendre à quelqu'un qui souhaite y construire sa maison.

Noms de domaine à vendre

Une règle de base du domaining est qu'un portefeuille de noms de domaine doit en permanence être travaillé, pour le centrer sur quelques axes forts. Cette sélection se fait par échanges entre domaineurs, et par la vente à bas prix des domaines qui n'entrent plus dans la stratégie du domaineur. Ces ventes constituent une opportunité pour d'autres domaineurs qui peuvent ainsi renforcer leurs positions en acquérant à moindre coût de domaines de qualité, surtout quand le vendeur est un domaineur sérieux.

Valid XHTML 1.0 Transitional